Le bonheur

Comment construire notre bonheur ?

Beaucoup d’entre nous fonctionnent avec une liste mentale de choses nécessaires pour être vraiment heureux… Notre société nous conditionne en effet à acquérir richesse, pouvoir, succès, beauté, célébrité, amour…. comme objectif à ce bonheur.                     Mais, ces facteurs sont ils vraiment la clef du bonheur ?
La recherche nous répond non, du moins en ce qui concerne le bonheur à moyen ou long terme. Les êtres humains ont la capacité de s’adapter rapidement aux nouvelles situations ce qui nous est utile pour survivre et prospérer. Mais, en contre partie, les choses positives qui nous rendent heureux en un premier temps, vont vite devenir notre nouvelle normalité et de nouveau, en un second temps, nous serons face à notre point de départ de recherche d’un nouveau bonheur.
 
Avec la psychologie positive, les chercheurs ont montré que nous pouvons vraiment augmenter notre bonheur, soit notre satisfaction générale dans la vie, sans rechercher des changements radicaux, des gains spectaculaires ou des situations extraordinaires. Ce qui est important, pour accroître notre bonheur, c’est d’adopter un changement intérieur d’attitude et de perspective. Et la bonne nouvelle, c’est que chacun de nous peut le faire !
Animaux, Oiseaux, Chats, Félin, L'Amour

4 points fondamentaux pour y parvenir

  1. Entraîner notre cerveau à être positif : Notre cerveau est formaté pour porter notre attention sur le négatif et le mémoriser. Cela est dû à notre prédisposition biologique, au temps de nos ancêtres, qui pour assurer leur sécurité, devaient rester concentrer sur les menaces physiques pour survivre. Dans notre monde actuel, cela n’est plus vrai. Cette focalisation sur le négatif n’apporte que stress et difficultés. C’est une porte ouverte vers l’anxiété et la dépression. Choisir de porter notre attention et d’apprécier ce qui va bien, d’anticiper le positif est une bonne façon de nous entraîner à être plus positif. Cela ne veut pas dire que nous devions ignorer la réalité et prétendre que les choses sont belles si elles ne le sont pas en affichant un visage béatement radieux. Mais savoir apprécier et remarquer les choses positives en parallèle est une bonne manière d’entraîner à notre cerveau à être positif. Et dans la continuité, apprendre à cultiver et exprimer notre gratitude. Les études montrent que nous pouvons vivre des émotions plus positives, apprendre à être plus reconnaissant, nous sentir mieux, améliorer nos relations, renforcer notre système immunitaire, diminuer la dépression en adoptant une attitude de gratitude.

Des exercices simples nous sont proposés pour cultiver et augmenter cette gratitude pour intensifier notre bonheur :

  • Apprécier et remercier sincèrement la personne qui nous rend service, nous facilite la vie, nous aide… Cette note positive dans la journée pour la personne qui donne tout comme celle qui reçoit nous permet de prendre conscience que ce nous faisons compte et que nous sommes tous connectés.
  • Compter les évènements pour lesquels nous devons être reconnaissant : les personnes qui nous aiment et font des choses pour nous chaque jour, les expériences réalisées aujourd’hui et hier, la liste est longue lorsqu’on prend le temps d’y réfléchir.Merci, Mrc, Fond, Smiley, Mots, Merci
  • Tenir un journal de la gratitude, soit consigner par écrit les bonnes choses vécues au cours de la journée, nous fait nous sentir plus heureux et reconnaissant instantanément.
  • Ecrire et adresser à une personne un courrier de remerciement dans lequel nous avons exprimé comment ce que le destinataire a fait pour nous, nous a affecté et ce que cela signifie encore à ce jour pour nous.
  • Ecrire une lettre de remerciement et de gratitude à une personne qui a amélioré un point de notre vie et que nous n’avions pas encore pu vraiment remercier.

 2. Entretenir et apprécier nos relations : Lorsque nous cultivons et construisons des liens avec les autres, nous récolterons davantage les bienfaits d’émotions positives. Et plus nous sommes heureux, plus nous attirons des personnes et des relations de meilleure qualité ce qui engendrera pour nous encore plus de positivité et de vie agréable. C’est en quelque sorte le bonheur qui offre des cadeaux. Entretenir nos relations est le meilleur investissement émotionnel que nous puissions réaliser. Il est donc important de faire des efforts conscients pour rester en contact avec ceux qui nous rendent la vie plus facile et agréable. Plus nous nous accorderons du temps pour voir notre entourage, amis ou proches, plus nous les appellerons ou leur écrirons, et plus nous serons heureux. Le pire des regrets de fin de vie est bien souvent celui d’avoir perdu le contact avec ceux-ci.

Concrètement, nous pouvons mettre en pratique ce dernier point en effectuant les exercices suivants :

  • Investir du temps mais surtout du temps de qualité avec les personnes qui nous sont chères. Le fait de passer du temps ensemble devant un écran n’apportera certes pas une meilleure relation. Mais celles et ceux qui ont des relations épanouies partagent ce qu’ils font dans leur vie et ce qu’ils ressentent. Suivre cet exemple en prenant le temps de discuter et d’apprécier la compagnie des personnes est une bonne manière de faire.
  • Dire à l’autre sincèrement ce que vous admirez et appréciez chez lui, l’encouragera à devenir un meilleur ami ou un meilleur conjoint.
  • Smilie, Visages, Sourire, Rire, La JoieQuant à nous, cela nous permettra d’apprécier encore davantage la relation et de nous sentir plus heureux  (gratitude)
  • Rechercher et côtoyer des personnes heureuses nous garantit également d’être heureux et de ressentir le bonheur.  En effet, ce dernier est contagieux et nous pouvons « attraper une bonne humeur » beaucoup plus facilement « qu’une mauvaise humeur » qui serait transmise telle que la tristesse.
  • Se réjouir ou faire preuve d’un réel enthousiasme et intérêt face à l’expérience positive d’un proche, chance ou réussite, assure des relations épanouissantes et saines. Créer des relations plus étroites s’instaure en étant vraiment attentif à l’autre, en posant des questions, en partageant réellement la réussite, la victoire ou la chance de celui-ci. Et comme le bonheur est contagieux,  nous serons nous aussi heureux !

3 : Vivre le moment présent et savourer les plaisirs de la vie : Rester centrer sur l’instant présent offre plus de chance de nous sentir serein et heureux et de nous permettre de remarquer les évènements positifs qui se présentent à nous dans ce moment présent. Au contraire, focaliser sur un moment négatif du passé ou nous inquiéter de ce que l’avenir nous réserve, a de forte probabilité de nous mener vers un état anxieux et/ou dépressif.

Comment faire dans la pratique ?Crème Glacée, Été, Pastèque, Soleil

  • Méditer en pleine conscience est un outil très efficace pour nous entraîner à vivre et profiter pleinement du moment présent et cela sans religion ni spiritualisme. Lorsque nous méditons régulièrement, nous diminuons les zones de notre cerveau en lien avec les pensées négatives, la dépression et l’anxiété. Dans le même temps, la méditation augmente les zones cérébrales liées à la joie, la satisfaction et la sérénité et renforce également les zones qui gèrent l’attention et les émotions. En outre, plus nous sommes attentif, et plus nous serons capable d’être pleinement conscient du moment et d’apprécier ce qui est dans l’instant.

 4 : Prendre davantage soin de notre santé : Certains aspects de notre santé sont sous notre contrôle et jouent un rôle important quant il s’agit de notre bonheur. Il s’agit principalement de notre forme physique et de notre sommeil.

  • Pratiquer de l’exercice physique régulièrement permet d’améliorer notre état physique mais également notre état psychique. Les bienfaits nous apporteront une Personnes, L'Homme, Hommes, Adultemeilleure condition physique, moins de stress, moins d’anxiété et moins de déprime, nous serons globalement plus heureux. Pour s’y tenir et trouver du plaisir, il est important de trouver une activité qui nous plaise et qui corresponde à notre mode de vie, peut-être un sport ou un jeu que nous pratiquions étant enfant…
  • Bien dormir  permet d’être plus productif, de prendre de bonnes décisions, de penser de manière positive et créative. En effet, un sommeil de qualité influeChaton, Kitty, Cat, Dormir, Sommeil, Zzz directement sur notre vitalité, notre stabilité émotionnelle, notre bonheur et nous rend moins sensible au stress. Une moyenne de 7h30 à 9h de sommeil serait indispensable selon les spécialistes du sommeil pour la majorité d’entre nous.