Méditer pour maigrir

Méditer en pleine conscience…et perdre du poids

Une étude menée sur 1160 personnes par des chercheurs de l’université McGill au manger en PCCanada, de l’université de Groningen aux Pays-Bbas et de l’université de Harward aus USA, montre que manger en pleine conscience lors d’un régime aide à la perte de poids et au maintien de celui-ci ensuite. Les résultats affichent une perte jusqu’à 3 kilos de moins…

 

 Les bénéfices immédiats et à long terme

Lors d’un régime amaigrissant, la méditation de pleine conscience montre de nombreux bénéfices.

5 points essentiels

  • De meilleurs comportements face aux tentations alimentaires et en perte poidsconséquences des pensées parasites
  • Des pulsions boulimiques réduites
  • Une perte de poids de 3 kg
  • Une réduction de l’anxiété
  • Une stabilisation du poids perdu

 

Méditer en pleine conscience

Pour pratiquer la méditation en pleine conscience, il suffit de s’accorder au quotidien un peu de temps au calme pour nous-même : Être présent dans le moment, nous concentrer sur notre respiration en gonflant puis dégonflant notre ventre, en suivant son trajet dans tout notre corps, prendre conscience des pensées présentes et des émotions que nous ressentons à cet instant. Nous arrêter de courir pendant un temps et prendre le temps de ressentir ce qui se passe à l’intérieur de nous-même, regarder et écouter notre environnement… L’effet est encore renforcé si l’on combine la méditation formelle et informelle, autrement dit la méditation guidée lors de séances sur un temps choisi et la méditation dans la vie quotidienne, lorsque nous marchons, effectuons des travaux de routine, durant un trajet en transports en commun, lorsque nous nous arrêtons quelques minutes au calme…

 meditate-576511__340

Manger en pleine conscience : le « mindful eating » ou l’alimentation de pleine conscience

Prendre nos repas plus lentement, sentir les odeurs du plat, savourer chaque bouchée, ressentir la nourriture passer dans notre gorge…voici de nouvelles habitudes qui vont nous permettre de manger moins, de diminuer les ballonnements et de nous sentir plus en forme. La méditation de pleine conscience permet de reprendre le contrôle et de renforcer la maîtrise des comportements alimentaires malsains, de limiter les tentations alimentaires, de diminuer les pulsions de boulimie et d’anxiété.manger en PC

En effet, la méditation de pleine conscience, en occupant la mémoire à court terme,  crée une réduction spontanée de l’état de manque. Certaines stratégies basées sur la pleine conscience aideraient à prévenir ou à stopper les envies en siégeant dans la partie de notre cerveau qui est impliquée par ces envies. Savoir plus dans la revue Clinical Psychology Review.

 

Ralentir le rythme

fourchette.Lorsque nous réalisons que nous sommes en train de manger trop vite, commençons tout d’abord par ralentir le rythme. Une dizaine de minutes, voire 5 minutes, de méditation à partir d’un support guidé (application de smartphone, site internet, CD ou autres…) est suffisant. Puis reprenons notre repas, et essayons de manger plus lentement, en posant par exemple notre fourchette entre chaque bouchée. Pratiquer cette façon de faire, même une fois, va nous permettre de tester que ralentir notre rythme nous permet de ressentir la satiété plus facilement.

Et si cela nous parait trop compliqué de poser la fourchette entre chaque bouchée, il existe une fourchette connectée qui nous informe de notre rythme : la hapifork, inventée en 2013.

Ou bien encore, une solution plus low cost consiste à prendre ses repas avec des baguettes… A moins d’être expert, cela devrait nous prendre davantage de temps.

 

Prendre de petites bouchées

bouchéesUne autre astuce qui consiste à couper notre nourriture en tous petits morceaux va encore amplifier le ralentissement du rythme. Et nous pouvons aussi continuer de poser la fourchette entre chaque bouchée. Des aliments en vrac, comme des tomates cerises, des raisins, des petits fruits rouges, des noisettes etc… que nous prenons le temps de mâcher un par un, peuvent nous aider à nous entraîner.

 

Manger sans distractions

Nous pouvons porter encore plus d’attention à notre nourriture et à la vitesse à laquelle nous mangeons en évitant de nous laisser distraire. Pour cela, il est utile d’éloigner de la table, ordinateur, tablette, téléphone, télévision, livre… Ralentir notre rythme et porter plus d’attention aux saveurs, arômes, textures des aliments, telles seront les conséquences de l’éloignement de tout ce qui peut nous distraire.

Un programme de coaching, paru en mars 2018, « Le plaisir de manger moins avec la pleine conscience »permet en 9 semaines de nous faire aider par des nutritionnistes.

 MANGER MOINS