Stress et respiration

Bien que les français figurent parmi les plus gros consommateurs d’anxiolytiques, des alternatives existent pour faire face à une situation stressante. Le contrôle de la respiration constitue un outil efficace que l’on peut moduler pour faire face à l’anxiété et nous prémunir du stress : ramener le calme en nous, apporter un état de relaxation profonde, installer de nouveaux automatismes pour mieux gérer nos émotions…

 respira

 

Contrôler le stress par la respiration

Face à une situation stressante, la respiration s’accélère, devient plus courte et reste située au niveau de la cage thoracique : c’est l’hyperventilation, une réaction normale d’alerte.  Srespirationi cette situation perdure, des effets désagréables, tels que vertiges, palpitations, transpiration…  vont venir renforcer le malaise. Il s’agit alors de respirer avec le ventre, de manière lente et profonde, et d’être attentif quelques instants à cette respiration pour commencer à ralentir notre système nerveux autonome qui régule les grandes fonctions de notre organisme.

Le contrôle de la respiration est un outil simple et efficace, utilisable en toutes circonstances et en toute discrétion. Cependant, pour garantir son efficacité, il est nécessaire tout d’abord de l’apprivoiser par une courte phase d’apprentissage et d’entraînement quotidien durant des moments de calme.

 

Apprendre à lâcher prise

S’il est possible de trouver sérénité et calme au quotidien à travers diverses activités telles que le sport, le yoga, la marche, la relaxation…il est beaucoup moins aisé de faire face calmement à une situation de stress lorsque celle-ci surgit brutalement au beau milieu d’une journée. Quelles solutions pouvons-nous trouver face à ces émotions perturbatrices ? La réponse est « Apprendre à lâcher-prise ».

 respirat

Mais que veut dire exactement « Lâcher prise »?

Lâcher prise consiste à laisser passer, accepter ce que nous ne pouvons de toutes façons pas maîtriser. Pour autant, cela ne veut pas dire ne pas réagir ou ne pas nous impliquer face aux situations que nous pouvons rencontrer : il n’est pas question de nous désengager ou de fuir. Quand on apprend à lâcher prise, il est important de bien distinguer les évènements sur lesquels nous pouvons agir et ceux face auxquels nous ne pouvons rien faire…

Par exemple, si nous sommes coincé dans un bouchon alors que nous avons un rendez-vous important, nous énerver ne servira à rien. Nous ne pouvons absolument pas intervenir sur cette situation et dans ce cas, la meilleure solution est d’accepter le retard, soit de lâcher prise. Il ne sert à rien de nous stresser encore plus en nous inquiétant ou en nous énervant puisque cela ne changera rien à la situation.

 

En quoi le lâcher prise est-il bénéfique ?

Le lâcher-prise nous apporte différentes aides dont la gestion des émotions et le deuil des évènements incontrôlables :

- Une meilleure gestion des émotions, que ce soit la peur, l’angoisse, la colère, la tristesse, la fatigue…nous permet de mieux les appréhender et de fait, de nous sentir mieux dans notre tête et par suite dans notre corps. Ces émotions perturbatrices réduites vont nous rendre plus serein et limiter le développement des maladies psychosomatiques.

- Face aux évènements incontrôlables, qu’ils soient présents, passés ou futurs, plutôt que de ruminer, de regretter, d’anticiper, de nous faire du mal inutilement, il est de loin préférable de les accepter tels qu’ils sont, éventuellement d’en tirer les leçons, afin de limiter les effets du stress et des pensées négatives inutiles.

Cliquez pour écouter et en savoir plus :

Lâcher-prise

 

Comment mettre en pratique le lâcher prise ?

Apprendre à mettre en pratique le lâcher prise n’est pas chose aisée mais nous pouvons y parvenir en nous entraînant : Explorons ces quelques pistes…présent

- Posons-nous les bonnes questions : Est-ce vraiment important ? Est-ce grave ? Est-ce qu’il existe d’autres façons de voir la situation ? Quels sont les risques ?

- Focalisons-nous sur l’instant présent : le passé est immuable et le futur n’existe pas encore, alors cessons de nous en préoccuper.

- Essayons d’être attentif au moment présent par la pratique d’exercices formels et informels de méditation de pleine conscience. Nous apprendrons par la-même à prendre du recul et à être plus serein.

- Faisons-nous confiance et faisons confiance aux autres.

- Épurons notre environnement : Jeter les objets inutiles, trier et nous débarrasser des documents administratifs polluants, stopper les relations toxiques, nous éloigner des trop nombreuses sollicitations du monde virtuel (réseaux sociaux, mails, téléphone portable, écrans)…

Des applis pour combattre le stress

Pour gérer des moments de forte tension, réduire notre niveau de stress et d’anxiété et augmenter notre bien-être, les applications pour mobile suivantes peuvent nous aider :
- Respi relax : Apprendre à respirer et contrôler notre niveau de stress et d’anxiété mais aussi en cas d’évènements perturbants avec des exercices de respiration : c’est pratiquer la cohérence cardiaque. (Appli gratuite). Respirelax

- Pacifica : Travailler sur nos pensées,  nos expériences, notre santé et réguler notre humeur à travers d’exercices de respiration, de relaxation et de visualisation. (Appli gratuite). Pacifica

- Zéro stress : Maîtriser nos émotions, apprendre à mieux gérer notre temps, à lâcher la pression en situation stressante et à communiquer de manière sereine grâce à quatre coaching. (Appli payante : 2.69€). Zéro stress

- Id stress : Nous entraîner selon des programmes d’entraînement personnalisés pour apprendre à respirer, à nous relaxer de manière rapide et spontanée, à nous concentrer, à nous motiver, à (re)trouver un meilleur sommeil et à améliorer l’estime de soi, en suivant les 5 étapes proposées. (Appli gratuite). Id stress

- Petit bambou : Apprendre à méditer en pleine conscience à partir d’une initiation puis selon un niveau progressif durant des séances de vingt minutes et à travers des thèmes divers  : quotidien, travail, santé, mental, corps etc… (Appli gratuite pour les huit première séance puis abonnement mensuel de 0,99€/mois ou 4,99€/an pour un abonnement annuel). Petit Bambou

 respirat